Catherine Pierloz

Photo : Yves Kertius

Née à Bruxelles, Catherine Pierloz pratique l’écriture, la lecture, la pensée disparate et la transmission viscérale. Elle mène un combat acharné contre les tyrannies de l’ego. S’il lui fallait choisir un camp, elle lutterait aux côtés de ceux qui n’ont aucune chance. Ordonner le monde et laisser le chaos mener la danse est son ambivalent combat personnel. Le vautour est son animal totem.

Conteuse, elle a d’abord été du côté des récits longs parce qu’elle a davantage le souffle des diseurs d’épopée que des virtuoses de la chute d’histoires désopilantes et courtes. Elle a ensuite intégré l’équipe des Conteurs en Balade, qui se réunissaient autour de la conception et de l’organisation de balades contées à Bruxelles. Elle a participé à l’aventure du collectif de conteurs Le Lampadaire à Deux Bosses. Elle lit alors de la poésie dans des bars avec le collectif Les Crépusculaires. Puis, elle revient aux récits longs, parce que c’est à leur rythme que s’accorde le mieux sa voix. Elle aime baigner dans une parole qui s’élève comme une musique, soutenue par un récit bien charpenté qui a de la tenue et des sommets. Elle conte pour se tenir là où le récit ouvre une porte à l’inexistant…

À voir en spectacle :

X