1734

Le conte

L’histoire commence loin du Québec, alors qu’un chasseur africain se fait prendre dans un piège. Commence alors un long périple qui l’amènera aux marchés d’esclaves en Martinique. Vendu et puis condamné à mort pour avoir frappé un curé, il se fait offrir la liberté en échange du poste de bourreau à Montréal. Et voilà qu’un matin, sa prochaine victime s’avère être une sœur, une femme de son pays natal accusée d’avoir mis le feu à la ville. Il a acheté sa liberté, mais à quel prix?

Franck Sylvestre a fait de cette histoire un conte slammé, dramatique et rempli de poésie, et ce faisant il nous montre un pan cruel de notre histoire oubliée.

Bande-annonce du conte

Le conteur : Franck Sylvestre

Pour Franck Sylvestre, conte, théâtre, danse, musique et marionnettes ne font qu’un. Ces différents médiums résonnent à l’unisson et se mettent au service de sa parole métissée. Depuis vingt ans, ses instruments sonorisent l’envol des mots. Les mots parlés, les mots chantés et les rires, déployés par ces histoires empruntées au répertoire traditionnel ou bien inventées.

La marraine : Ève Christian

Depuis 1988, Ève Christian parle du temps qu’il fait et qu’il fera sur de nombreuses tribunes nationales. On l’a aussi entendue à l’émission Les années-lumière et elle est l’auteure de nombreuses chroniques scientifiques à l’antenne de plusieurs stations de Radio-Canada au pays. Ève Christian est aussi recherchiste scientifique et consultante pour des émissions jeunesse et de vulgarisation scientifique, conférencière, réviseure scientifique de livres jeunesse et de référence et auteure.

X