Pierre Labrèche

Photo : Ariane Ouellet

Pendant un grand bout de temps, cet homme de lettres a eu un pied dans ses bottines de facteur et l’autre dans ses souliers de conteur. Ou peut-être était-ce l’inverse ? C’est en 2003, dans son Abitibi natale, que Pierre Labrèche chausse pour la première fois ses souliers de conteur. Les histoires qu’il raconte sont des œuvres originales. Parfois, il puise aussi dans le répertoire traditionnel pour en tirer des contes qu’il transforme au gré de son imaginaire. Depuis de nombreuses années, il transporte son sac d’histoires tant au Québec qu’en France.

À voir en spectacle :

X